capture d c3a9cran 2017 05 12 c3a0 10 48 41

La Vierge Marie de Sassoferrato, 1640-50

 

Une nouvelle "mémoire" vient d'être inscrite dans le calendrier romain. Et pas n'importe laquelle ! Il s'agit du onzième titre officiellement consacré à la Vierge Marie. Fixée au lundi de Pentecôte, cette mémoire célèbre Marie "Mère de l'Église". Cette célébration, déjà courante dans le calendrier local de certains pays, devient désormais obligatoire selon le souhait du pape François.

Cette nouvelle « mémoire » mariale vient s’ajouter aux nombreuses fêtes déjà instaurées en l’honneur de la Vierge Marie. En effet, selon la tradition de l’Église, Marie peut recevoir plusieurs titres. Dix lui sont déjà reconnus et sont inscrits au calendrier, entre « solennité, fête et mémoire » : la Solennité de l’Immaculée Conception de Marie (8 décembre), la Solennité de Sainte Marie, Mère de Dieu (1er janvier), la Solennité de l’Assomption de la Vierge Marie (15 août), la fête de l’Annonciation (25 mars), de fête de la Visitation de la Vierge Marie (31 mai), la fête de la nativité de la Vierge Marie (8 septembre), la Mémoire de la Vierge Marie, Reine (22 août), la Mémoire de Notre-Dame des Douleurs (15 septembre), la Mémoire de Notre-Dame du Rosaire (7 octobre) et la Mémoire de la présentation de la Vierge Marie (21 novembre).

Depuis le 11 février 2018 — jour de la signature du décret rendant obligatoire la mémoire de Marie Mère de l’Église dans le monde entier — onze « fêtes » sont désormais consacrées à la Vierge Marie.

Suite de l'article sur Aleteia