2018 05 12

Lorsqu’en 1946 la statue de Notre-Dame de Fatima est portée en procession de Bombarral à Lisbonne (Portugal), deux amis se trouvent dans la foule qui ovationne la Madone. Ils regardent vers le ciel :

Trois colombes tournent dans l’air puis plongent et se placent l’une près de l’autre sur le socle, au pied de la Madone. Alors ce sont des cris de joie, des salves de mortiers : mais les oiseaux ne s’effraient pas. Une pluie de fleurs tombe, les colombes ne s’envolent toujours pas. Roucoulant, elles se blottissent plus près de la statue et y demeureront des heures et des jours durant, accroupies, immobiles, se laissant nourrir par la foule, sans quitter leur place.

Le 6 décembre 1946, lors de la messe solennelle, une colombe se place sur la couronne de la Madone, comme un symbole de l’Esprit Saint. Et pendant la distribution de la Sainte Communion à 4000 fidèles, elle se tourne vers l’autel en étendant ses ailes et reste dans cette attitude d’adoration jusqu’à la fin.

La foule la regarde, étonnée et saisie d’admiration.

 

Maria Siegt n°5 1976

Recueil Marial 1978 du Frère Albert Pfleger, mariste

 

"Une Minute avec Marie" est une newsletter qui permet de consacrer chaque jour ou chaque semaine un court instant à Marie et de laisser la Très Sainte Vierge changer notre cœur de pierre en cœur de chair.

Pour en savoir plus : https://www.mariedenazareth.com/une-minute-avec-marie/