Etudiante à Ljubljana, en Slovénie, Ana Hrbljan a décidé de ne pas avorter après avoir découvert qu'elle était enceinte. Un témoignage édifiant qui prouve que même les chemins un peu plus sinueux que d’autres ont un but.

À l’âge de 24 ans, Ana tombe enceinte. Une grossesse qui n’était pas du tout prévue. “Le père et moi nous connaissions peu, et aucun de nous deux n’avait l’intention de poursuivre la relation”, explique-t-elle. La nouvelle de sa grossesse a été un gros choc pour elle. “Je n’arrivais pas à comprendre ce qui se passait. Pendant environ deux mois, j’étais complètement distraite, c’était une période très difficile.” Dès qu’elle apprend qu’elle est enceinte, elle en parle au père de l’enfant. “Il était favorable à l’avortement, il en a parlé à ses parents, qui l’ont soutenu dans sa décision.”

Suite de l'article sur Aleteia.